Ministère des Affaires Etrangères ,de la Coopération ,de la Francophonie et de l'Intégration Régionale ,Chargé des Gabonais de l'Etranger .

Sceau de Republique Gabonaise

Rencontre du Ministre des Affaires Etrangères avec le personnel

Logo

Le personnel briefé

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale, Chargé des Gabonais de l’Étranger, S. E. Noël Nelson Messone, qu’accompagnaient ses deux ministres délégués, L. E. Sylvie Léocadie Nzaou et Raymond Placide Ndong Meyo, s'est entretenu mardi 5 septembre 2017 avec l'ensemble du personnel de son Département ministériel à l'Hôtel des Affaires Etrangères. Le but était de tracer les grandes lignes de la politique qu'il compte imprimer dans le Département au cours de son passage.

Il a ainsi fait savoir que la diplomatie doit faire fi des états d’âmes et des opinions personnelles. Avant d'annoncer que le suivi des carrières devra désormais se faire avec plus d’attention que par le passé. En effet, la règle en vigueur au sein du Département prévoit que les agents exercent alternativement aussi bien à la centrale qu’à l’extérieur et vice-versa. Dans cette optique, il a promis de faire en sorte que cela soit bien plus appliqué. Il n’a toutefois pas manqué de conseiller à ceux resté à la Centrale de ne point perdre leur motivation, car ceux en poste à l’extérieur triment également au quotidien dans l’exercice de leur fonction.

Pour ce qui est du fonctionnement interne du ministère, nous devons tenir compte de la situation de crise mondiale des matières premières qui réduit drastiquement la capacité de l’Etat à investir en dehors des axes prioritaires. Cependant il a affirmé être à la recherche d’aménagements régaliens spécifiques dans la continuité des actions de son prédécesseur. En outre, Il en contact avec le syndicat des agents afin de trouver des solutions palliatives aux difficultés qu’éprouve le personnel dans l’accomplissement de ses taches. Enfin, il a convié les agents à une journée de nettoyage des locaux. Le but étant de les débarrasser des archives et autres vieux équipements qui encombrent les couloirs et les bureaux. La rencontre s’est achevée par le jeu des questions-réponses.

 

 

 

 

Modifié : 02 / 10 / 2017